Début

Canal+ / un mois gratuit pour les jeunes : nous avons testé la procédure

Paris - Publié le mercredi 7 avril 2021 à 19 h 28 - n° 292388

« Parce que ce n’est pas le meilleur moment pour être étudiant, Canal+ a décidé d’offrir un mois d’abonnement gratuit aux moins de 26 ans » dans la limite de 100 000 abonnements, a annoncé le groupe mercredi 7 avril. 
Parce que ce n’est pas le meilleur moment pour être embêté par des choses compliquées, nous avons testé la procédure… en trichant (un peu) sur l'âge réel du testeur, via une carte d’identité qui nous a été prêtée (mais la morale est sauve, voir à la fin de ce papier !).

Déroulé :

- Télécharger un papier d’identité : simple (à condition que la photo ou le scan soient nets). « Bravo vous êtes officiellement jeune ! Vous pouvez bénéficier des cette offre » nous annonce-t-on immédiatement après le téléchargement réussi, suivi par « inscription confirmée ! Tic tac… Surveillez vos mails pour activer votre mois gratuit, votre code devrait arriver rapidement »

- Ledit mail nous est parvenu immédiatement, avec un gros lien rouge « Je fonce ». Il suffit alors de remplir un mini questionnaire avec nom, prénom, mail, téléphone, de créer un mot de passe puis d’indiquer ses contenus préférés (film, séries, foot, F1, jeunesse etc.). On nous prévient que l’activation peut alors prendre quelques heures mais, dans les faits, l’accès a été immédiat.

Et… c’est tout. Evidemment, mais le contraire nous aurait choqués, c’est totalement sans engagement et aucune carte de crédit n’est demandée. Ce qui n’empêchera évidemment pas de recevoir, nous l’imaginons, une jolie offre de continuation, cette fois payante. Mais nous y reviendrons quand nous l’aurons reçue.

En conclusion, une offre marketing innovante, attractive, claire et simple à mettre en œuvre et qui, par son côté altruiste ne peut que donner une bonne image de son émetteur. Et qui peut se révéler efficace en recrutement.

Que se passera-t-il quand les 100 000 abonnements seront atteints ? Selon le déroulé de l’opération, l’abonné potentiel ne sera informé qu’il ne pourra pas en bénéficier qu’après avoir laissé son mail. Et, selon les conditions mentionnées sous « valider », en donnant son mail, l’abonné accepte une prospection commerciale. C’est le jeu…

Joël Wirsztel, (un peu) plus de 26 ans.

PS : merci à Véronique M., (un peu) moins de 26 ans, qui nous a prêté une photo de sa carte d’identité. Evidemment elle a reçu en échange les codes pour son accès gratuit et sans engagement jusqu’au 8 mai, une victoire…

Fin
loader mask
1