Début

Studiocanal / Nickelodeon : production d’une série d’animation « Paddington » pour préscolaires

Paris - Publié le jeudi 14 février 2019 à 20 h 58 - n° 266564

Après avoir produit deux longs métrage d’animation sur l’ours Paddington et lancé l’écriture d’un troisième, Studiocanal poursuit l’exploitation de la franchise gérée par Copyright, autre filiale de Vivendi : la société a lancé, avec Nickelodeon (Viacom), la production d’un dessin animé Paddington (titre de travail), a-t-elle annoncé, jeudi 14 février. Ils ont signé un « accord international » dont le producteur David Heyman (Harry Potter, Paddington 1 et 2) est également partie prenante, selon le communiqué.

Nickelodeon diffusera le programme sur son réseau mondial, « à partir de 2020 ». Cela n’empêchera pas la mise en place de « partenariats […] avec des diffuseurs locaux en France, au Canada, en Chine et au Japon ». Ce nouveau Paddington représentera la première incursion de Studiocanal dans le format de la série d’animation.

Fabrication chez Blue Zoo et Superprod Studio

Le dessin animé est destiné aux enfants préscolaires. Chaque épisode débutera et se terminera par une lettre de Paddington à sa tante Lucy dans laquelle il racontera ses apprentissages, ses découvertes, etc. Comme dans les longs métrages, Ben Whishaw prêtera sa voix au personnage principal.

Paddington sera fabriqué en animation 3D par les studios britannique Blue Zoo (Geo Jet…) et français Superprod Studio (Paf le chien…), qui gérera aussi les effets spéciaux, indique Studiocanal. La série est réalisée par Adam Shaw, développée et écrite par Jon Forster et James Lamont (Le Monde incroyable de Gumball…).

Outre son format télévisuel, cette nouvelle production représente une autre rupture avec les opus cinématographiques, qui mêlaient, eux, images en prises de vues réelles et animation. La franchise a en tout cas porté bonheur à Studiocanal : le premier film Paddington a en effet été son plus gros succès au box-office, avec 268 millions de dollars (237 M€) de recettes dans le monde. Ce qui en fait également le film familial (hors studio US) ayant généré le plus de revenus.

A la suite de ce succès, Vivendi a acquis Paddington and Company Limited qui détient tous les droits, hors édition, de Paddington, ainsi que The Copyrights Group Limited, qui en gère les droits de licence et de merchandising (Satellifax du 21 juin 2016). Le 2e long métrage a réalisé 227,33 M$ au BO mondial.

© D.R.
© D.R.
Fin

Recevoir chaque jour gratuitement les titres de Satellifax


Accéder aux articles gratuits déjà publiés


Recevoir quelques numéros de Satellifax et une offre d'abonnement


loader mask
1