Groupe TF1 : progression de la notoriété des chaînes

Publié dans Satellifax du vendredi 19 mai 2017
L'ensemble des chaînes du groupe TF1 ont bénéficié d'une hausse de leur notoriété, fruit du « travail engagé autour des politiques éditoriales des différentes antennes et la stratégie de contenus mise en œuvre », a indiqué l'entreprise, jeudi 18 mai, s'appuyant sur des résultats de la vague 2017 du baromètre de notoriété de l'institut CSA. Ainsi, « boostée par sa relance éditoriale en gratuit », LCI a battu son record avec un taux de 87 %, soit un gain de six points en un an. La progression est plus marquée encore auprès des CSP+ (92 %), des 25-49 ans (91 %) et du public masculin (90 %), selon le communiqué.
TMC, repositionnée à la rentrée sur un public plus jeune, plus mixte et plus CSP+ avec de nouveaux logo et habillage (nos éditions des 27 juin et 24 août), réalise également son « meilleur score historique » avec un taux de notoriété de 91 %. Il atteint 93 % auprès des publics cibles, soit les 25-49 ans et les CSP+. Même dynamique pour HD1, dont la notoriété progresse de quatre points en un an à 75 %, avec un taux de 81 % sur les 25-49 ans. NT1, « chaîne de divertissement à destination d'un public jeune », affiche, elle, un taux global de 80 % avec une surperformance sur les 15-34 ans à 90 %.
Les chaînes thématiques du groupe gagnent, elles aussi, en notoriété. Ushuaïa TV « reprend le leadership des chaînes payantes de l'univers Découverte avec une notoriété de 61 % », se félicite le groupe. La chaîne, qui progresse ainsi de cinq points, enregistre aussi des hausses « significatives pour chaque type de réception : 85 % vs 78 % sur [les offres Canal, ex-Canalsat], 65 % vs 62 % sur l'ADSL et 64 % vs 61 % sur le câble ».
Histoire, qui va fêter ses 20 ans en juin, bat un record de notoriété avec un taux de 45 % (+2 points en un an). La chaîne « profite notamment d'une notoriété très élevée sur [l'offre Canal] avec 73 % et marque une importante hausse sur l'ADSL avec un gain de 5 points ». Enfin, TV Breizh, spécialisée dans la série « gold », progresse d'un point avec un taux de notoriété de 52 %, le « plus haut » de son histoire.

Retourner au sommaire de Satellifax du vendredi 19 mai